05/04/2005

à propos de Joseph Jacotot

Connaissez-vous Joseph Jacotot ?

Non sans doute, comme moi jusqu’à la lecture du livre du philosophe Jacques Rancière.  Le parcours et la philosophie de Joseph Jacotot y sont admirablement commentés. 

Jusque là, il avait cru ce que croient tous les professeurs consciencieux : que l’affaire du maître est de transmettre ses connaissances à ses élèves pour les élever par degrés vers sa propre science.  Or, le hasard en décida autrement.  Lors d’une expérience, une évidence s’imposa à son esprit : les explications ne sont pas nécessaires.  Il faut renverser la logique du système.  Expliquer quelque chose à quelqu’un, c’est d’abord lui démontrer qu’il ne peut pas le comprendre lui-même.  Or, pour lui, tous les hommes peuvent accéder à toutes les connaissances dès lors qu’on fait le pari de leur intelligence et que l’on crée des situations où ils peuvent apprendre.  En fait, les hommes développent l’intelligence que les besoins et les circonstances de leur existence exigent d’eux. 

Il défendait l’idée qu’on peut enseigner ce qu’on ignore si on émancipe l’élève, c’est-à-dire si on le contraint à user de sa propre intelligence.  Qui enseigne sans émanciper abrutit.  En effet, le « maître explicateur » dresse et conditionne.  Emanciper recquiert tout autre chose : que le maître mette l’élève en position d’élaborer le savoir. 

Ce livre est d’une grande richesse pour les enseignants et les animateurs.  Leur mission est de relever ceux qui se croient inférieurs en intelligence, de les faire sortir du marais où ils croupissent : non pas celui de l’ignorance mais celui du mépris de soi, du mépris en soi et de faire des enfants des hommes émancipés et émancipateurs.
Un défi à relever dans la lignée de ce promoteur de l’émancipation intellectuelle qu’était Joseph Jacotot !

Maryanne GODERNIAUX



11:12 Écrit par CatherineLS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.