03/02/2005

échecs, Réversi et Master Mind

Aujourd'hui, ce fut une journée des plus agréables !
 
Orian s'habitue de plus en plus à sa nouvelle vie d'élève à la maison. Il n'a plus peur de faire des erreurs, il comprend que les erreurs sont des outils  fantastiques d'apprentissage et il développe une certaine envie de dénicher la raison des erreurs.
 
Nous faisons pas mal de problèmes via l'ordi. C'est amusant car sur les cédérom, il y a plein de pièges de lecture dans les problèmes et je suis la première à tomber dedans. Cela l'amuse beaucoup que je râle fort à chaque fois, ou que je sois fière lorsque nous évitons le piège.
C'est clair que je suis là , pas après pas près de lui, je le corrige à l'instant même où une faute se fait et je constate qu'elle ne se présente plus alors.
Du temps où il allait encore à l'école, la faute etait corrigée le lendemain ou le surlendemain, il ne se trouvait donc plus dans l'état d'esprit qui l'avait poussé à faire cette faute et donc, donc il la refaisait souvent.
Tandis que là, je corrige tout de suite la manière de raisonner et je constate que cela donne bien plus de fruits.
 
Nous avons commencé la journée par Master Mind, un jeu de raisonnement logique qui me passionne, moi, et je soupçonne Orian d'avoir un cerveau qui fonctionne sur ce genre de logique.

Les deux premières parties, je voyais qu'il décrochait un peu, mais petit à petit, il s'est fixé sur le jeu , s'est mis à réfléchir et cela semble lui plaire.
C'est la première fois qu'il joue à ce jeu.
Nous avons fait aussi quelques parties de Reversi, du "Pendu" et une partie d'échecs.  Il est doué pour les échecs.
 
Un tout petit peu d'orthographe. Je suis contente de constater que cela le rebute de moins en moins.
 
C'est cela qui est plaisant avec l'école à la maison : du moment qu'on entraîne son cerveau d'une façon ou d'une autre !



16:47 Écrit par CatherineLS | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

orthographe des plus agréables; il vaut mieux écrire : des outils fantastiques d'apprentissage; il y a plein (sans le s car c'est un adverbe... cependant, il vaut mieux écrire : il y a beaucoup). Je ne vous promets pas de ne pas parfois en oublier...Errare humanum est...Très respectueusement à vous.

Écrit par : J-M | 07/02/2005

encore merci ! Ha oui, les adverbes, j'ai hâte d'en arriver là avec Orian afin de me remémorer ces affreux jo-jo !

Respectueusement aussi !

Catherine.

Écrit par : CatherineLS | 07/02/2005

orthogaphe Ah, oui ! Ah est une interjection qui renforce une idée, un sentiment. Ha est une interjection qui marque la surprise ou qui répétée, indique le rire.
Ne m'envoyez pas vos respects. Je sais que je suis un homme âgé mais vous n'êtes pas une petite jeune fille et j'ai un côté "vieille France" ce qui explique le" respectueusement ". En plus, ceci montre bien que je ne cherche qu'à vous aider. R : j'ai70 ans, suis marié depuis 43 ans et toujours amoureux !

Écrit par : Jean-Marc | 08/02/2005

vielle France ? oui, mais... il se fait que je respecte aussi les "vieux hommes" !
Ce n'est pas parce que je suis une femme que j'estime que je ne peux pas donner mon respect aussi, même envers un homme galant et de surcroit toujours amoureux ! Quelle heureuse épouse vous avez !
Docn, si vous préférez : "cordialement" ?

Catherine

Écrit par : CatherineLS | 09/02/2005

vieille France fautes de frappe : vieille, donc. Faute : surcroît.

Écrit par : Jean-Marc | 09/02/2005

ici, je ne peux hélas pas corriger Dans les "commentaires", je ne peux hélas pas corriger les fautes sans devoir supprimer le commentaire lui-même.
merci encore !

Écrit par : CatherineLS | 09/02/2005

Les commentaires sont fermés.