27/01/2005

Raoul Vaneigem

Hé bien, voilà, j'ai retrouvé cette phrase de Raoul Vaneigem, mon philosophe préféré du siècle dernier et de ce siècle çi. Des quelques philosophes que j'ai lu, à part Montaigne, c'est mon préféré.
En plus il est belge !
J'adore sa verve, son bon sens, sa plume et tout ce qu'il pense !
 
J'ai eu du mal à choisir dans ses livres que j'ai lu et parmis les nombreuses phrases que j'ai notées celle qui résume en quelques mots ce dont je discute avec Arpentinops
 
"l'homme de la survie, c'est l'homme émietté dans les mécanismes du pouvoir hiérarchisé, dans une combinaison d'interférences, dans un chaos de techniques oppressives qui n'attend pour s'ordonner que la patiente porgrammation des penseurs programmés. "

15:52 Écrit par CatherineLS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

La programmation des programmeurs... Voilà ce qui m'intéresse vraiment... Cela correspond à un idéal humain où la structure s'efface devant le vécu de chacun. Car souvent, c'est la mauvaise programmation des programmeurs qui crée les délits et les crises du système en cours. Nous sommes en plein dedans.

Programmer les programeurs revient donc à leur proposer un idéal vers lequel ils peuvent axer leurs efforts... Le problème est qu'il faut croire en cet idéal ! Ce qui reste un gros problèmes chez les athées qui par définition ne croient en rien, sinon en ce qui les arrange.

L'idéal que je propose alors demeure ce paradis terrestre où une population bien ordonnée propose une place à chacun en fonction de son confort minimal acquis par son travail pour la communauté des vivants sans exception.

EN somme cela n'est pas nouveau puisqu'il s'agit d'un effort antédiluvien entreprit par la plupart des religions et qui se retrouve aujourd'hui dans ce que j'appelle la religion de la connaissance.

PS: la religion de la connaissance, c'est de ne pas s'avouer vaincu par l'ignorance. CQFD

Écrit par : Pierre | 01/02/2005

Les commentaires sont fermés.